Connect with us

Economie

A partir de lundi, les frontières du Royaume-Uni étroitement fermées

Londres impose des conditions drastiques à l’entrée sur son territoire, assorties de sanctions extrêmement lourdes

Publié

on

A partir de lundi, les frontières du Royaume-Uni étroitement fermées

L’accès au Royaume-Uni va devenir encore plus compliqué à compter de lundi. Les mesures annoncées par le gouvernement sont dissuasives. Tous les voyageurs arrivant sur le territoire britannique devront se soumettre à deux tests PCR. Le premier au deuxième jour et le second au huitième jour d’une période d’isolement obligatoire de dix jours. Si l’un des deux tests est positif à un variant du coronavirus, le compteur de la quarantaine sera remis à zéro. Il faudra en outre présenter à l’arrivée un test PCR négatif de moins de 72 heures.

Les résidents britanniques et les Irlandais qui arriveront de 33 pays dans lesquels circulent un variant susceptible de résister aux vaccins seront consignés dans un hôtel et placés sous surveillance pendant dix jours. Ce séjour et les tests obligatoire leur seront facturés 1.750 livres, soit près de 2.000 euros.

En outre, les sanctions prévues sont dissuasives. Mille livres si un test est manquant à l’arrivée. Dix mille livres pour ceux qui tenteraient d’échapper à la quarantaine. Et les personnes qui cacheraient un séjour dans un pays à risque encourent jusqu’à dix ans de prison.

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire